So Kanno / Objects of sound

So Kanno |

5@7 d'ouverture le jeudi 13 juin 2013


Pour une quatrième année consécutive, le programme d’échange entre Tokyo Wonder Site (JP) et LA CHAMBRE BLANCHE (QC) introduit à la scène artistique québécoise un jeune artiste japonais travaillant en arts médiatiques et technologies.

Cette année, nous sommes heureux d’accueillir So Kanno qui s’empare de la robotique, de l’art électronique et sonore, pour mettre de l’avant une recherche épurée et sensible sur la phénoménologie des médiums mêmes qu’il utilise. Pour son projet, Objects of sound, produit lors de sa résidence in situ du 22 avril au 17 juin 2013, So Kanno propose un ensemble de quatre objets sonores, dont la configuration installative établit une spatialisation particulière.

En choisissant avec soin les matériaux utilisés – matériaux bruts et communs dans leur majeure partie —, l’artiste explore le potentiel sonore contenu dans leur matérialité même, et en engendre des instruments de nouveau type. Liés dans un réseau automatisé, ces mécanismes sonores entament un jeu acoustique autant avec soi-même, qu’avec l’espace échoïque de la galerie.

Objects of sound sera présenté en galerie du 13 juin au 20 juin 2013.


So Kanno // Objects of soundSo Kanno // Objects of soundSo Kanno // Objects of soundSo Kanno // Objects of soundSo Kanno // Objects of soundSo Kanno // Objects of soundSo Kanno // Objects of soundSo Kanno // Objects of soundSo Kanno // Objects of soundSo Kanno // Objects of soundSo Kanno // Objects of soundSo Kanno // Objects of soundSo Kanno / Objects of soundSo Kanno / Objects of soundSo Kanno / Objects of soundSo Kanno / Objects of soundSo Kanno / Objects of soundSo Kanno / Objects of soundSo Kanno / Objects of soundSo Kanno / Objects of soundSo Kanno / Objects of soundSo Kanno / Objects of sound


Bio

So Kanno est né au Japon en 1984. Il est diplômé en design informatique de Musashino Art University et de l’Institut en arts médiatiques avancés et sciences (JP). Il enseigne à Tokyo Zokei University et à Tokyo Polytechnic University. So Kanno travaille en art électronique et programmation et s’intéresse à étudier les caractéristiques de diverses technologies. Il détient plusieurs prix, dont Japan Media Art Festival New Face Award (2012), Japan Media Art Festival Jury Recommended Works (2009) et Asia digital art Award (2006 et 2008). Il a présenté son travail à Ars Electronica (Linz, 2011), à la galerie AXIS (Tokyo, 2008, 2009 et 2010) et à Device_Art3.009 (Zagreb, 2009), entre autres.




Vous aimez?

Partagez cette programmation sur les différents réseaux sociaux.

Partage: