Les périodiques sonores et l’art de recherche

13 avril au 4 juin 2021
Présentation le 16 juin 2021 à 18h par ZOOM

Benjamin J. Allard |

13 avril au 4 juin 2021
​Présentation le 16 juin 2021 à 18h par ZOOM


ZOOM

Dans le cadre de sa résidence à LA CHAMBRE BLANCHE, Benjamin J. Allard poursuivra ses recherches à propos de la radiophonie dans les arts actuels du 13 avril au 4 juin 2021. Notre centre de documentation ainsi que divers collaborateur·trice·s de la ville de Québec participeront aux investigations de l’artiste. Une présentation du travail de recherche ainsi que des publications sonores inspirantes seront présentées dans le cadre d’une diffusion par Zoom le 16 juin à 18h.

Benjamin J. Allard s’intéressera à la radiophonie de l'art de recherche, aussi bien les productions radio que celles distribuées sur d’autres supports comme les cassettes ou les flux RSS (podcast). Pour J. Allard, les conversations sont centrales à la circulation des idées et de la réflexion en art. La musique est également un véhicule d’affect et de concepts. En fait, les sons suspendent le recours aux images et donnent de l’importance à la parole et à l'ouïe. Par sa recherche, J. Allard souhaite valoriser le médium radiophonique. 

L’artiste souhaite comprendre en quoi les publications audio se distinguent de leur équivalent imprimé. Il s’intéresse aux formats, aux codes et aux stratégies employées telles que les situations d’enregistrement, l’utilisation de montage, les propriétés acoustiques ou leurs réseaux de distribution. Dans cette étude, il considère aussi bien l’art sonore que les autres discours (théorique, journalistique, etc.). À la suite de cette résidence, J. Allard souhaite publier un article et produire une œuvre d’art inspiré de ses recherches.

Dans le cadre de sa résidence à LA CHAMBRE BLANCHE, Benjamin J. Allard poursuivra ses recherches à propos de la radiophonie dans les arts actuels du 13 avril au 4 juin 2021. Notre centre de documentation ainsi que divers collaborateur·trice·s de la ville de Québec participeront aux investigations de l’artiste. Une présentation du travail de recherche ainsi que des publications sonores inspirantes seront présentées dans le cadre d’une diffusion par Zoom le 16 juin à 18h.

Benjamin J. Allard s’intéressera à la radiophonie de l'art de recherche, aussi bien les productions radio que celles distribuées sur d’autres supports comme les cassettes ou les flux RSS (podcast). Pour J. Allard, les conversations sont centrales à la circulation des idées et de la réflexion en art. La musique est également un véhicule d’affect et de concepts. En fait, les sons suspendent le recours aux images et donnent de l’importance à la parole et à l'ouïe. Par sa recherche, J. Allard souhaite valoriser le médium radiophonique. 

L’artiste souhaite comprendre en quoi les publications audio se distinguent de leur équivalent imprimé. Il s’intéresse aux formats, aux codes et aux stratégies employées telles que les situations d’enregistrement, l’utilisation de montage, les propriétés acoustiques ou leurs réseaux de distribution. Dans cette étude, il considère aussi bien l’art sonore que les autres discours (théorique, journalistique, etc.). À la suite de cette résidence, J. Allard souhaite publier un article et produire une œuvre d’art inspiré de ses recherches.

Benjamin J. Allard est un artiste, producteur radio et éducateur basé à Tiohtià:ke (Montréal). De 2018 à 2020, il a animé radio atelier, l'émission des travailleur·euse·s culturel·le·s à CIBL. Ses textes ont été publiés par le magazine Inter, The New Gallery et QOQQOON. Il détient un baccalauréat en communication (Concordia) et une maîtrise en arts visuels (UBC).






Vous aimez?

Partagez cette programmation sur les différents réseaux sociaux.

Partage: