Classe de maître

à déterminer

Samuel Bianchini |

à déterminer



Photo : Fossilation, Installation, Membrane en bioplastique, dispositif de captation d'énergie résiduelle du bâtiment en interaction avec la lumière, Projet conçu collectivement par Brice Ammar-Khodja, Alexandra Bachmayer, Samuel Bianchini, Marie-Pier Boucher, Didier Bouchon, Maria Chekhanovich, Matthew Halpenny, Alice Jarry, Raphaëlle Kerbrat, Annie Leuridan, Vanessa Mardirossian, Asa Perlman, Philippe Vandal et Lucile Vareilles. Photo : Hervé Véronèse, Centre Pompidou, 2021.


Photo : Fossilation, Installation, Membrane en bioplastique, dispositif de captation d'énergie résiduelle du bâtiment en interaction avec la lumière, Projet conçu collectivement par Brice Ammar-Khodja, Alexandra Bachmayer, Samuel Bianchini, Marie-Pier Boucher, Didier Bouchon, Maria Chekhanovich, Matthew Halpenny, Alice Jarry, Raphaëlle Kerbrat, Annie Leuridan, Vanessa Mardirossian, Asa Perlman, Philippe Vandal et Lucile Vareilles. Photo : Hervé Véronèse, Centre Pompidou, 2021.


Bio

Artiste et enseignant-chercheur. Enseignant-chercheur à l'École nationale supérieure des Arts Décoratifs (Paris) où il dirige le groupe de recherche Reflective Interaction (DiiP/EnsadLab) sur les dispositifs interactifs et performatifs, il a étudié l'art à travers différentes approches : Beaux-arts (Post diplôme, École régionale des Beaux-arts de Nantes), Arts Décoratifs (EnsAD), Art & Design (Central Saint Martins College of Art and Design, Londres), Arts appliqués (Ensaama, École nationale supérieure des arts appliqués et des métiers d'art, Paris), Arts et métiers (Cnam, Paris) et Arts plastiques (Université Paris 1 - Panthéon-Sorbonne). Ses réalisations mettent en œuvre des opérations physiques autant que symboliques, en contexte, en public et en temps réel, nous incitant à contempler, à réfléchir autant qu'à agir. Soutenant le principe d'une «esthétique opérationnelle».




Vous aimez?

Partagez cette programmation sur les différents réseaux sociaux.

Partage: